Je veux tout savoir

Capillarité

Pin
Send
Share
Send


Pour comprendre le sens du terme capillarité, il faut d'abord découvrir son origine étymologique. Dans ce cas, nous pouvons dire que c'est un mot qui vient du latin et qui est le résultat de la somme de trois composantes de cette langue:
-Le nom "capilus", qui peut être traduit par "cheveux".
-Le suffixe "-aris", qui équivaut à "par rapport à".
-Le suffixe "-dad", utilisé pour indiquer la "qualité".

Est appelé capillarité au phénomène qui fait la surface d'un fluide, au contact d'un corps solide, monte ou descend selon qu'il mouille ou non l'élément en question.

Le concept dérive de capillaire , qui, dans l'une de ses significations, désigne un conduit très fin. On dit également qu'un phénomène est capillaire lorsqu'il est produit par capillarité.

On peut dire que cette propriété dépend de la tension superficielle du liquide, ce qui fait que le liquide fait face à une résistance en augmentant sa surface. La tension superficielle, à son tour, est liée à la cohésion du fluide.

Selon le tension peu profond , le liquide peut descendre ou monter à travers le tube capillaire . Ce phénomène est ce que nous appelons la capillarité.

Lorsque la cohésion entre les molécules est inférieure à l'adhésion du fluide au tube, le liquide mouillé et par conséquent, monte à travers le conduit. Cette ascension se poursuivra jusqu'à ce que la tension superficielle soit équilibrée du fait de la poids du fluide.

En revanche, si la cohésion moléculaire du fluide est majeur cette adhésion à tube , la tension superficielle provoque une descente du liquide

La capillarité fait monter l'eau, dans un tube capillaire. Voilà pourquoi les plantes Ils peuvent absorber les eaux souterraines. Le phénomène, au contraire, fait descendre le mercure dans un conduit de verre.

La courbe qui est générée à la surface d'un fluide comme réaction à la surface du récipient est appelé ménisque . Le ménisque est concave lorsque les molécules du fluide et celles du tube sont attirées (comme dans le cas de l'eau dans un récipient en verre) et convexe si le contraire se produit (mercure dans un tube en verre).

De plus, la capillarité est un terme très courant utilisé dans le domaine de la construction. Ainsi, il est utilisé pour désigner un problème spécifique qui peut apparaître dans les bâtiments et les maisons. Nous faisons référence à la soi-disant humidité par capillarité.

Ce problème se produit parce que l'eau qui existe dans le terrain sur lequel la construction a été effectuée est importante et qui entraîne qu'elle s'évapore à travers les zones qui transpirent et qui est présente dans les plafonds et les murs. En règle générale, il se manifeste par des taches sombres, avec de l'humidité dans ce que l'on appelle des plinthes et même avec un bombement de la peinture. Toutes ces manifestations qui, dans une plus ou moins grande mesure, gâchent l'image de la maison ou du local lui-même.

Afin de mettre fin à ce problème de capillarité et d'humidité, il restera une analyse exhaustive de la construction pour pouvoir en connaître les causes et prendre les mesures appropriées. Parmi ces alternatives, il faudrait entreprendre une bonne isolation en imperméabilisant les murs et plafonds affectés.

Pin
Send
Share
Send