Pin
Send
Share
Send


Doxa c'est un terme qui ne fait pas partie du dictionnaire du Académie royale espagnole (RAE ). Le concept, du grec, fait référence à une opinion ou à un point de vue .

Dans le domaine de la philosophie , est compris comme doxa al connaissances qui ne fournissent pas une certitude absolue . Doxa est donc une connaissance apparente et non un fait objectif. En d'autres termes: la doxa ne constitue pas une vraie connaissance de la réalité.

Plusieurs philosophes grecs se sont concentrés sur la question de la doxa. Parménide il a utilisé la notion pour faire référence à la "Voie d'opinion", différent du "Voie de vérité". Platon , d'autre part, a considéré que la doxa était un connaissance trompeuse développé à partir de imagination et du la foi . De cette manière, il s’opposa à la episteme , une connaissance qui pourrait être justifiée comme vérité .

En continuant avec la philosophie platonicienne, la doxa serait un opinion (connaissance sensible) produit de l'imagination et des croyances. L'épistème, cependant, apparaît comme science (connaissance intelligible) créé par l'intuition et le raisonnement. C’est la raison pour laquelle l’épistème aborde la vraie connaissance, ce que la doxa ne peut réaliser.

Platon appelé doxophores aux personnes qui ont cherché à s'élever socialement et à tirer profit d'une fausse connaissance. La doxa de ces sujets ne semblait être que savoir , mais ce n’était pas une vraie connaissance.

Sociologue français Pierre Bourdieu , quant à lui, a utilisé l’idée de doxa dans le cadre de sa théorie de champs . Pour Bourdieu , un domaine est un réseau de relations sociales qui se développe dans un espace de action . Doxa, dans ce contexte, sont les motivations ou les idéologies présentées comme inhérentes à une activité et, par conséquent, ne sont pas sujettes à des interrogations.

Il est important de noter que le terme d'origine, en grec, peut être traduit par "gloire ou gloire", bien que dans ce contexte, il soit compris comme "opinion", et c'est pourquoi nous parlons d'un connaissance ce qui n'est pas toujours vrai mais tourne autour de la réalité à cause de sa massification.

Retour à la la théorie de Bourdieu, définit la doxa comme étant les schémas de la vie quotidienne considérés comme naturels et, par conséquent, non interrogés, mais admis tels quels. La doxa est, en d'autres termes, la habitus collectif cela devient prédominant dans une société et à une époque données, et cela ne demande pas de réflexion.

Avant de continuer, nous devons expliquer le concept de habitus. Généralement le terme habitude Elle est définie comme la prédisposition acquise qui nous donne une activité quotidienne, ou agit d’une certaine manière. On dit que "le conduite détermine l'habitude ", précisément parce que lorsque nous le répétons très souvent, cela devient un lieu commun. Mais si nous internalisons le comportement, le schéma est inversé puisque" l'habitude détermine le comportement ".

Mot habituspeut donc ressembler à coutume, comprise comme la pratique répétitive qui tend à se fixer en raison de sa fréquence.

Reprenant le concept de doxa, Bourdieu le considère comme le support irréfléchi des actions des sujets qui y vivent la société . La doxa peut subir des changements, dont la vitesse est étroitement liée au type de société dans laquelle elle est contextualisée: dans un état conservateur tend à l'étatisme, alors que dans un environnement perméable, il changera facilement.

Les changements de Doxa ont lieu entre deux périodes, mais sont liés aux jalons, ceux événements de nature historique qui marquent la société et peuvent effectivement modifier sa doxa, même de manière négative (parmi les exemples les plus courants sont les coups d'État, les périodes de répression et les guerres).

Vidéo: EN QUÊTE DE SATISFACTIONS - doXa (Août 2022).

Pin
Send
Share
Send